Sciences sociales

Questionner la société, aussi bien occidentale que québécoise, évaluer l'apport du féminisme à l'évolution des mœurs locales... Cette catégorie recense les réflexions et argumentaires issus de la collection Constantes de Hurtubise ou des éditions REMUE-MÉNAGE, avec des auteurs comme Francis Dupuis-Déri ou Diane Lamoureux.

Moi aussi j'aime les femmes

Alain Labonté , Pénélope McQuade

Date de parution : Février 2019

Éditeur: STANKE

À la suite du succès de Moi aussi j'aime les hommes, Alain Labonté met en oeuvre un nouvel ouvrage prenant la forme d'une correspondance, cette fois-ci avec son amie Pénélope McQuade: « Je cherchais depuis un moment par quel biais je pourrais apporter mon humble contribution à la discussion sur les enjeux touchant mes soeurs. Les dernières années, et plus encore ces derniers mois, ont rendu mon silence inconcevable et m'ont donné envie d'écrire ma solidarité, ma compassion, mon indignation, ma colère, mon espoir », explique celle-ci.
Voir le panier

Noir Canada

Alain Deneault , Delphine Abadie , William Sacher

Date de parution : Février 2008

Éditeur: ECOSOCIETE

Le Canada appuie politiquement et financièrement des sociétés minières et pétrolières canadiennes qui exploitent le sol africain, enregistrent des profits colossaux à la Bourse de Toronto, alors qu'elles se rendent coupables des pires abus en Afrique. Alain Deneault décrit et analyse toute l'architecture d'un système politique et financier honteux qui légitime et soutient le pillage des ressources du continent aficain. Il démontre avec éloquence que le Canada est loin d'être cet ami de l'Afrique qu'il se targue d'être...

Espèce fabulatrice (L')

Nancy Huston

Date de parution : Mai 2008

Éditeur: ACTES SUD

Ils disent, par exemple : Apollon. Ou : la Grande Tortue. Ou : Râ, le dieu Soleil. Ou : Notre Seigneur, dans Son infinie miséricorde. Ils disent toutes sortes de choses, racontent toutes sortes d'histoires, inventent toutes sortes de chimères.C'est ainsi que nous, humains, voyons le monde : en l'interprétant, c'est-à-dire en l'inventant, car nous sommes fragiles, nettement plus fragiles que les autres grands primates.Notre imagination supplée à notre fragilité. Sans elle - sans l'imagination qui confère au réel un Sens qu'il ne possède pas en lui-même - nous aurions déjà disparu, comme ont disparu le ...
Voir le panier

Mines de rien: chroniques du sexisme ordinaire

Isabelle Boisclair , Lucie Joubert , Lori Saint-Martin

Date de parution : Mars 2015

Éditeur: REMUE-MENAGE

La mine, c'est à la fois le crayon, l'expression et le potentiel explosif. Nous disons mines de rien, parce qu'il s'agit de petites choses, ces petits riens souvent passés sous silence, et qui, pourtant, nous minent. Trois professeures de lettres délaissent les formes académiques pour se donner le plaisir des billets d'humeur, de l'archéologie du quotidien, en solidarité avec toutes celles qui subissent les humiliations invisibles. Têtues, critiques, moqueuses ou graves, elles s'entendent sur un point: si le monde a beaucoup changé, si l'égalité semble à portée de main, le sexisme demeure bien vivace partout. Min ...
Voir le panier

Le diable de la Côte-Nord

Magalie Lapointe , David Prince

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: DU JOURNAL

Il prétendait les guider sur le chemin de Dieu. Il leur a fait vivre l'enfer.Pendant près de quarante ans, le père oblat Alexis Joveneau, missionnaire belge respecté établi à la Romaine, a usé de son influence pour agresser sexuellement des dizaines d'Innus et de Blancs de la Côte-Nord ainsi que sa nièce. Les agissements abjects de ce soi-disant homme de foi - qui n'a jamais eu à répondre de ses crimes - ont d'abord révélés au public durant les audiences de l'Enquête nationale sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées. ...
Voir le panier

L'art de la fausse générosité: la Fondation Bill et Melinda Gates

Lionel Astruc

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: ACTES SUD

Au début des années 2000, l'image de Bill Gates subit une métamorphose : cet emblème de l'accumulation de richesses devient, aux yeux des médias, le plus grand donateur planétaire, une icône de la générosité. Cette communication millimétrée cache une histoire effrayante et un mouvement qui se répand parmi les super-riches : le « philanthro-capitalisme ». Cette stratégie associe l'évitement fiscal et la fausse charité et transforme la fortune de quelques milliardaires en pouvoir. Ils empiètent sur le rôle des Etats et menacent la démocratie.La Fondation Gates incarne ce charity bu ...
Voir le panier

Prendre soin de la vie, de soi, des autres et de la nature

Date de parution : Février 2020

Éditeur: ICONOCLASTE

« Prendre soin de soi, des autres et de la Terre ne sont pas des actions séparées. Puisque nous sommes liés les uns aux autres et que nous faisons partie de la nature, protéger l'une de ces dimensions c'est agir pour les autres. »Christophe AndréUn enfant qui vient au monde, le cycle des saisons, la voûte étoilée... La vie est un phénomène fascinant. Mais elle est également vulnérable, aujourd'hui plus que jamais. Et nous devons en prendre soin comme notre bien le plus précieux. Prendre soin de la planète, de nous et d ...
Voir le panier

Manuel de l'antitourisme

Rodolphe Christin

Date de parution : Août 2017

Éditeur: ECOSOCIETE

Le tourisme est la première industrie mondiale, même s'il est pratiqué par seulement 3,5 % de la population... Un luxe réservé aux occidentaux qui, depuis l'avènement des congés payés, ont intégré «un devoir d'ailleurs et de loisirs». Mais qui n'a pas senti ce malaise, dans une boutique de souvenirs ou sur une plage des Caraïbes couvertes de baigneurs blancs? Qui n'a jamais ramené de vacances le sentiment de l'absurde? Car même les mieux intentionnés des voyageurs contribuent malgré eux à la mondophagie touristique. Et rien ne semble pouvoir arrêter cette conquête démesurée des qua ...
Voir le panier

Happycratie : comment l'industrie du bonheur a pris...

Edgar Cabanas , Eva Illouz

Date de parution : Août 2018

Éditeur: PREMIER PARALLELE

HappycratieLe bonheur se construirait, s'enseignerait et s'apprendrait : telle est l'idée à laquelle la psychologie positive prétend conférer une légitimité scientifique. Il suffirait d'écouter les experts et d'appliquer leurs techniques pour devenir heureux. L'industrie du bonheur, qui brasse des milliards d'euros, affirme ainsi pouvoir façonner les individus en créatures capables de faire obstruction aux sentiments négatifs, de tirer le meilleur parti d'elles-mêmes en maîtrisant leurs désirs improductifs et leurs pensées défaitistes.Mais n'aurions-nous pas affaire ici à une autre ruse destinée à nous convaincre que la richesse et la pauvreté, le succè ...
Voir le panier

Peau noire, masques blancs

Frantz Fanon

Date de parution : Avril 2015

Éditeur: POINTS

La décolonisation faite, cet essai de compréhension du rapport Noir-Blanc a gardé toute sa valeur prophétique : car le racisme, malgré les horreurs dont il a affligé le monde, reste un problème d'avenir.Il est ici abordé et combattu de front, avec toutes les ressources des sciences de l'homme et avec la passion de celui qui allait devenir un maître à penser pour beaucoup d'intellectuels du tiers monde.

Survivalisme : êtes-vous prêts pour la fin du monde ?

Bertrand Vidal

Date de parution : Juin 2018

Éditeur: ARKHE

SurvivalismeÊtes-vous prêts pour la fin du monde ? Réchauffement climatique, pandémie mondiale, tsunami géant, accident nucléaire, black out généralisé et même... invasion zombie. Parce que les désastres à venir sont aussi nombreux qu'inéluctables, des individus se préparent. Ils entassent des réserves de nourriture, construisent des abris, achètent des armes et s'exercent à la survie en milieu sauvage. Du cinéma à la téléréalité, les industries culturelles se sont emparées du survivalisme, le propageant comme un virus à la culture mainstream, tandis qu'une véritable économie internationale se met en place. Le temps e ...

Ainsi Soit-elle

Benoîte Groult

Date de parution : Août 2006

Éditeur: LGF - LIVRE DE POCHE

On a longtemps pris la parole de l'homme pour la vérité universelle et la plus haute expression de l'intelligence, comme l'organe viril constituait la plus noble expression de la sexualité.Il faut que les femmes crient aujourd'hui. Et que les autres femmes - et les hommes - aient envie d'entendre ce cri. Qui n'est pas un cri de haine, à peine un cri de colère, car alors il devrait se retourner contre elles-mêmes. Mais un cri de vie. Il faut enfin guérir d'être femme. Non pas d'être née femme mais d'avoir été élevée femme dans un ...

La fabrique du viol

Suzanne Zaccour

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: LEMEAC

"Ce livre s'adresse à quiconque s'intéresse au problème des violences sexuelles et est prêt·e à se remettre en question, à apprendre et à garder l'esprit ouvert. Les conversations qui nous attendent seront parfois inconfortables, mais le confort n'est pas ce dont notre société a besoin pour déraciner le viol. On va parler de culture du viol, un concept qui fait peur mais que nous apprivoiserons ensemble. On va parler de nos réflexes misogynes face aux victimes, et de ce qu'il faut faire pour les désamorcer. On va se regarder en face et dénombrer les manières dont ...

Apprendre sur le tas: la biologie des bouses et autres résidus...

Boucar Diouf

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: LA PRESSE

Le rapport que l'humanité entretient avec les excréments est bien singulier. Mélangez la honte, le dédain et la fascination et vous obtenez les états d'âme qui habitent un individu moyen devant ces reliquats de notre digestion. Il existe même une forme d'humour dit "pipi-caca" qui les glorifie. Ce sont des performances où chaque évocation scatologique trouve un public pour se dilater la rate et, incidemment, accélérer son transit, car le rire est aussi très bon pour la moitié intestinale. Je voulais prendre le taureau par les cornes et aborder le sujet plus en profo ...
Voir le panier

Décroissance versus développement durable

Yves-Marie Abraham , Louis Marion , Hervé Philippe

Date de parution : Avril 2011

Éditeur: ECOSOCIETE

Le modèle de société issu de la Révolution industrielle, fondé sur le dogme de la croissance économique infinie, s'essouffle. La course effrénée à la production de richesses matérielles, censée satisfaire toujours plus de besoins, entraîne une dégradation de la biosphère très préoccupante pour la survie des générations futures, sans pour autant garantir des conditions de vie décentes aux générations actuelles. Les auteurs de cet ouvrage collectif, issus d'horizons très variés, se demandent comment nous en sommes arrivés là et ce qu'il convient de faire « ...
Voir le panier

Comment tout peut s'effondrer: petit manuel de collapsologie...

Pablo Servigne , Raphaël Stevens , Yves Cochet

Date de parution : Avril 2015

Éditeur: SEUIL

Et si notre civilisation s'effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d'auteurs, de scientifiques et d'institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu'elle s'est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d'éviter un tel scénario ?Dans ce livre, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d'un possible effondrement et proposent un tour d'horizon interdisciplinaire de ce sujet - fort inconfortable - qu'ils no ...
Voir le panier

La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain

Eva Illouz

Date de parution : Mars 2020

Éditeur: SEUIL

L'auteure explore les différentes façons qu'ont les relations amoureuses de prendre fin, d'avorter avant même de commencer ou de se dissoudre faute d'engagement durable ou réciproque. Elle montre que si l'enjeu de l'amour moderne a été celui du libre choix du partenaire, il s'agit désormais d'avoir la liberté de ne pas choisir ou de se dégager, l'incertitude marquant les relations affectives.

Entraide (L')

Pierre Kropotkine , Mark Fortier

Date de parution : Mai 2001

Éditeur: ECOSOCIETE

« Les enseignements de haine réciproque et de lutte sans pitié n'ont pu détruire le sentiment de solidarité humaine, profondément enraciné dans l'intelligence et le cœur de l'homme. »À la fin du XIXe siècle, des hommes de science présentaient la nature et la société comme un univers de rareté, où se déroule un « spectacle de gladiateurs », une « mêlée générale perpétuelle »; les plus forts, n'agissant qu'en fonction de leur intérêt individuel, en sortent victorieux, assurant ainsi le progrès. Ces thèses faisaient bien l'affaire des économistes libéraux: elles donnaient au ca ...

L'âge hyper humaniste pour une éthique planétaire

Hervé Fischer

Date de parution : Novembre 2019

Éditeur: DE L'AUBE

Alors que l'humanisme traditionnel a perdu toute crédibilité depuis les catastrophes du XXe siècle, l'artiste et philosophe présente l'hyperhumanisme comme une utopie qui donne un sens positif à l'aventure humain, requise face aux scandales et aux périls de la réalité.
Voir le panier

King Kong théorie

Virginie Despentes

Date de parution : Novembre 2006

Éditeur: GRASSET

«J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas.»V. D.En racontant pour la première fois comment elle est devenue ...
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres