Les végéplastiques : comment mettre un terme à la pollution par..

Éditeur MULTIMONDES
Paru le
Papier ISBN: 9782895445487
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782895446958
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

La pollution due à l'accumulation des déchets de plastique augmente chaque jour à un rythme effarant, sans parler des effets néfastes sur la santé et la survie des mammifères, des poissons, des oiseaux... de la planète ! Bien sûr, il est possible de recycler une partie des plastiques tirés du pétrole, mais ce recyclage a des limites, et le recyclage total est une utopie. On se dirige vers un enfouissement de la planète sous les débris de plastique. La technologie actuelle permet de corriger cette accumulation incontrôlée et polluante en fabriquant du plastique à partir de plantes : le végéplastique. Découvert dans les années 1920, au même moment que le pétroplastique, le végéplastique a vite été relégué au second plan en raison de la grande popularité du pétrole. Cet ouvrage démontre qu'on pourrait dès maintenant : - Éliminer les plastiques des décharges publiques en les compostant avec les ordures ménagères ; - Éliminer une bonne partie des engrais chimiques, grands pollueurs et consommateurs d'énergie, en les remplaçant par du compost provenant des déchets de table et des plastiques compostés ; Rendre fertiles des régions où le sol est pauvre et contribuer à la renaissance de l'agriculture ; - Faire disparaître les « continents » de plastique qui flottent sur les océans ; - Protéger de nombreuses espèces d'animaux sauvages en voie de disparition ; - Économiser au moins 4 % des hydrocarbures de la planète en remplaçant le plastique d'origine pétrolière par le plastique d'origine végétale.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Alexandra Guimont, librairie Fleury

    Ce livre est avant tout le regard d’un scientifique-marin sur nos océans. Recouverts de plastique,
    « ces nouveaux continents » deviennent un réel problème et menacent la survie de plusieurs espèces animales. De la naissance du plastique et de ses composantes chimiques à sa commercialisation, Paul Lavallée dresse le bilan désastreux de cette matière synthétique, ennemie de l’écologie. Comment faire pour contrer cette invasion alors que le plastique est maintenant utilisé dans tous les secteurs de l’activité humaine? Visiblement, le recyclage ne semble pas très efficace, car les procédures à respecter changent d’une municipalité à une autre et rendent le processus de recyclage très complexe. Aussi, la chance qu’un produit de plastique soit recyclé dépend de sa pureté et de sa valeur en bourse. Certains ont aussi recours à la « valorisation » qui se résume à brûler les plastiques pour créer de l’énergie. Cependant, cette solution pollue énormément l’environnement. Dans ce livre, il est plutôt question des végéplastiques(néologisme inventé par l’auteur) qui, conçus en même temps que les pétroplastiquesen 1920, s’avèrent être une réponse valable pour mettre un terme à ce désastre. Entièrement recyclables, biodégradables et compostables dans l’air, dans la terre et dans l’eau douce ou salée, ces végéplastiques se transforment ensuite en humus pour nourrir la terre et enrichir le sol et évitent la pollution grandissante des océans!

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres